Cordelia Vorkosigan de McMaster Bujold

Publié le par Loba


La guerre... Stupide, inévitable. Mauvais endroit, mauvais moment, mauvaise cause. Même l'uniforme n'est pas le bon : Cordelia Naismith, des forces expéditionnaires de Beta, se retrouve en pleine bataille interplanétaire, alors qu'elle a toujours sur le dos sa vieille combinaison d'astronaute. Et voici qu'elle est tombée entre les mains des Barrayarans. Qui plus est, entre celles de son pire ennemi, lord Vorkosigan, alias le " boucher de Komarr ". Cet homme, elle devrait le haïr ; pourtant, elle est troublée. Que va-t-il faire ? La tuer ? Non. Alors que le conflit fait rage, il lui propose... le mariage ! De ces deux êtres que tout oppose dépend l'avenir de deux peuples. Et de l'univers. Mais quel est le vrai moteur du monde ? L'amour, ou la guerre ?
**************
Il y a longtemps que je souhaitais lire ce cycle dont j'ai tant entendu (enfin lu!!) de bien!!!
Du coup, comme à la librairie, il n'y avait vraiment rien qui me tentait, je me suis lancée!!

Je ne suis pas déçue surtout que je connaissais déjà l'écriture de cette dame (Le fléau de Chalion, Paladin des âmes, La chasse sacrée, L'esprit de l'anneau profane). C'est simple, efficace, du bon quoi!!!

Là ce n'est pas un monde fantasy mais de la pure SF mais qui ne m'a pas été indigeste comme c'est souvent le cas. La technologie est bien présente mais elle laisse de la place aux sentiments, à de bonnes caractérisations des personnages, de la politique galactique...
Et puis franchement Lord Vorkosigan, qu'un charisme, qu'une présence!!! Il ne peut laisser indifférent!! On le plaint, on s'attache à lui. Je me suis vraiment prise pour Cordélia. C'est le style de femme à laquelle on aimerait ressembler : une femme forte, qui a fait carrière, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds!!! MAis qui est bien de notre époque par bien des aspects. Sa carrière fait sa fierté mais au détriment de sa vie intime. Elle a été trahie par un homme, elle a été pronfondément blessée et s'est réfugiée dans son boulot...mais l'amour peut tomber sour n'importe quelle forme!!!!

Le côté, planètes qui se déchirent, incompréhension des peuples...m'a vaguement rappellé certains livres de Marion Zimmer Bradley notamment le cycle Unité.

Bref, un bon livre, je lirais avec plaisir la suite!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chimère 10/02/2008 10:32

La suite est encore mieux. Quand tu vas rencontrer Miles, tu ne vas plus vouloir le lacher ce nabot hyperactif et terriblement attachant. Tu lis dans l'ordre chronologique de l'histoire ? La suite c'est donc Barrayar (j'avais commencé par ce livre là),Cordelia elle en jette pas mal dans ce tome là du reste.

hydromiel 09/02/2008 23:02

Et bien, moi qui ai envie de SF en ce moment, c'est une piste à explorer on dirait....