Le sortilège de l'ombre de KERR

Publié le par Loba



Dans les ténèbres du monde, les puissants sorciers d'Annwn complotent sans relâche. Pour déjouer leurs plans maléfiques, le vieux et rusé magicien Nevyn compte sur l'aide de Rhodry, un seigneur demi-elfe, et de sa bien-aimée Jill, qui ignore encore les incroyables pouvoirs qu'elle porte en elle. L'objet de leur quête ? Le Grand Joyau, une pierre mystique qui pourrait donner sa légitimité au roi de Deverry...

J'ai retrouvé avec plaisir les différents protagonistes de cette histoire basée sur des incessants Flash Back et le principe de la réincarnation. 
Bon, je ne vais pas mentir. Ce fut assez dur de se replonger dans l'histoire après bien des mois, mais j'ai tout aussi vite récupéré mes repères.
Ce sont des histoires d'amour, de vengeance, de trahison sur fond d'histoire à l'odeur celtique. Les contrées et les peuples sont imaginaires, mais peuvent sembler être les cousins des Celtes de la fin de l'Antiquité, du Haut moyen Age.
Il y a le personnage de Persaunn, qui est le fil conducteur de toutes ses tragédies. C'est un puissant sorcier, qui est à l'origine de tous ses malheurs. Il tente de se faire pardonner dans le passé, mais on se rend vite compte, qu'il est comme les autres, une victime de la Destinée.
Cela a la cemtitide d'une Marion Zimmer Bradley, et la violence des sentiments d'un Willima Shakespeare. Ici, il n'y a jamais de demi-mesure, tout est entier, que ce soit dans le cours des événements ou les sentiments des personnages.

A  lire!!!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article