La saga du roi Arthur (II - III) de CRONWELL

Publié le par Loba








Laissez tomber tout ce que vous savez sur l'épopée arthurienne, car ici ce n'est pas un lai ou autre roman courtois, mais la dure réalité qui nous ait raconté par un personnage qui y était. Derfel, un vieux moine. Sur l'instance de sa reine, il rédige la vie d'Arthur, son compagnon de guerres. il n'omet rien, il ne dit que la vérité.

Arthur était le fils illégitime d'Uther. Ce dernier meurt en laissant un nourrisson comme héritier légitime, Mordred. Arthur a juré de le protéger jusqu'à son accession au trône de Bretagne. Il va se battre contre les autres peuples celtes, bretons, mais aussi et surtout contre les Sais, nos Saxons.
Arthur ne sera jamais roi, il ne voudra jamais l'être. C'est un homme qui a ses faiblesses. Son amour pour Guenièvre le détruit. Cette dernière, contrairement à la légende, n'est pas un canon de beauté, mais elle est d'un orgueil et d'une ambition démesurés. Elle n'a épousé Arthur que dans l'espoir qu'il devienne roi. Or, c'est la déception.
Elle va donc se tourner vers Lancelot. Il est ambitieux, il est prêt à épouser un cadavre pour revendiquer un trône. Je le qualifie de minet poltron. Il est certes beau, mais il n'a jamais combattu dans le feu de la bataille. Il a peur, ce n'est pas le brave chevalier de la Table Ronde.
Merlin est un druide puissant, mais sale, arrogant, qui couche avec toutes les femmes qu'il veut. Il est constamment à la recherche des 13 trésors de la Bretagne pour faire revenir les Anciens Dieux. Dans sa quête, il est accompagné de Nimue, sa jeune maîtresse (la Viviane de la table ronde). Elle veut le doubler. Chacun craint l'autre.
Morgane est la soeur d'arthur, c'est aussi une apprentie druide, qui ira jusqu'à épouser un évêque pour arriver à ses fins.

Tout ce que l'on connait de la légende est effacé dans ce livre. On pensait qu'Arthur n'avait pas eu de fils avec Guenièvre : FAUX ils en ont eu un, qui va épouser une des filles du narrateur
Lancelot était un preux chevalier : FAUX, il ne se battait jamais et était un traître, il va comploter avec les Saxons. Lui et guenièvre ont été amants, mais il n'y avait pas d'amour, chacun s'est servi de l'autre à des fins politiques.
On pensait que Tristan et Iseult étaient morts tranquillement : FAUX Marc le père de Tristan a fait tuer son fils dans un duel et brûler vive la jeune fille de 15 ans

Le narrateur de cette histoire les a cotoyé, les a aimé ou détesté, mais il ne dit que la vérité. Il ne noircit pas, ni n'embellit les choses.
C'est le seul survivant de cette époque. Il raconte avec nostalgie cette époque. Et de la façon dont il nous en parle, on aurait aimé y être.

Et s'y c'était cela la vraie histoire d'Arthur et ses chevaliers???
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marylinm 26/06/2008 16:06

Bonjour!je découvre ce blog avec plaisir! Je suis moi aussi passionnée de lecture et j'aime beaucoup découvrir des livres par le biais des bloggeuses.Et il se trouve que là, tu viens de me donenr envie de lire cette saga sur le Roi Arthur!

Laly 07/06/2008 07:32

Bon, ben c'est malin... j'ai plus qu'à me procurer les 3 tomes alors !!! :)Par contre, la narration de l'épopée arthurienne par un "acteur" de l'époque, ça me dit quelque chose... mais je ne saurais dire dans quel livre j'ai lu ça...merci de la référence et à bientôt !